Le rôle d’une sage-femme

de | juin 5, 2017

Comprendre les principaux rôles d’une sage-femme

A Lyon ou Brignais comme dans toutes les villes de France, la sage-femme constitue la meilleure alliée de la femme pour toute la vie. De la prescription de moyen de contraception à la rééducation périnéale, le rôle d’une sage-femme est primordial. Il permet d’améliorer le confort et le vécu au quotidien des femmes. Voici en quelques lignes ce que ce professionnel de la santé peut réellement faire pour la femme.

Avant et durant la grossesse

Consulter une sage-femme est recommandée pour le choix d’une méthode contraceptive appropriée. Lorsque la femme tombe enceinte, l’intervention de ce professionnel de la santé constitue devient encore plus importante. Réalisation d’échographie, suivi de la grossesse et préparation à l’accouchement sont autant d’interventions qui sera assurée par la sage-femme. Cette dernière devient particulièrement incontournable en cas de grossesse difficile. Sur prescription médicale, elle va assurer la surveillance foeto-maternelle. Pour un suivi personnalisé, certaines femmes enceintes peuvent opter pour une surveillance à domicile par une sage-femme libérale à Lyon. Pour le déroulement du suivi, il suffit de prendre rendez-vous en ligne. La sage-femme peut passer ensuite une ou plusieurs fois par semaine au domicile.

Un champ d’action élargi pour les sage-femmes

Depuis 2011, les futures mamans peuvent compter sur la sage-femme pour une prescription de médicaments homéopathies. Ces derniers constituent en effet une solution plus douce pour venir à bout des malaises fréquents. Cela concerne les jambes lourdes et les nausées durant la grossesse. Suite à un arrêté publié en octobre de la même année, la sage-femme est également en mesure de prescrire des antibiotiques pour les femmes enceintes. Une telle prescription se fait surtout dans le cadre d’une prévention d’infections materno-fœtales ou pour traiter une infection urinaire.

Une sage-femme durant l’accouchement et après

Pour davantage de confort, la femme enceinte peut choisir de se faire assister par une sage-femme jusqu’à la naissance du bébé. Il s’agit d’ailleurs d’une mesure préventive. En cas de problème, comme un risque d’accouchement prématuré par exemple, ce sera la sage-femme qui l’orientera vers une structure hospitalière. Il s’avère important également de rappeller que la femme peut compter sur une sage-femme libérale pour l’aider à l’accouchement à domicile. Ce dernier peut en effet être envisagé pour une femme souhaitant profiter du confort de la maison et être à côté de ses proches. Après naissance du bébé, la sage-femme peut assurer la santé de celui-ci. Elle proposera des séances de massage pour le bébé. La sage-femme peut également se charger de la rééducation périnéale. Dans ce cas, le remboursement proposé par l’Assurance maladie monte jusqu’à 70%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *