Découvrez les réserves exceptionnelles pendant un voyage en Chili

de | mai 5, 2018

 

Les réserves chiliennes à explorer pendant un voyage en Amérique latine

Le Chili est un des pays d’Amérique latine qui attire de nombreux passionnés d’écotourisme. Cette contrée regorge d’une multitude de zones protégées où les amoureux de la nature vivront des aventures mémorables. Parmi les havres de paix à découvrir dans ce territoire, il y a le parc national Laguna San Rafael. Cette réserve de biosphère est localisée dans la région Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo, à proximité de la métropole de Puerto Chacabuco. Elle a été créée en 1959 et couvre une surface de 17 420 km². En entreprenant une randonnée dans ce site, les globe-trotters apercevront plusieurs variétés de plantes comme le Nothofagus nitida, le Fuchsia magellanica, le Desfontainia spinosa ou encore le Drimys winteri. Les routards croiseront également plusieurs espèces de mammifères, à l’exemple du pudu du sud, du cerf du sud andin, de la loutre marine et du renard de Magellan. Par ailleurs, une escapade dans ce parc lors d’un circuit Chili est une occasion d’observer plusieurs spécimens d’oiseaux tels que le goéland gris, le tourco rougorge et le cygne à cou noir.

Alberto de Agostini, une réserve exceptionnelle du Chili

Durant leurs circuits au Chili, les amoureux de la nature ont la possibilité de partir la découverte du parc national Alberto de Agostini. Cette aire protégée s’étendant sur 14 600 km² se situe non loin de la ville de Punta Arenas, dans la région de Magallanes et de l’Antarctique chilien. Tout comme le parc national Cabo de Hornos, elle fait partie de la réserve de biosphère Cabo de Hornos. En s’aventurant dans cet endroit, les touristes pourront profiter des magnifiques paysages qu’offrent les glaciers, les montagnes et les fjords de ce site. Les globe-trotters ont également l’occasion d’admirer plusieurs espèces de mammifères (terrestre et marin) comme l’éléphant de mer du Sud, le renard gris d’Argentine, le dauphin de Peale et le marsouin de Burmeister. En outre, un séjour dans ce havre de paix est une chance pour les amateurs de birdwatching d’observer diverses espèces d’oiseaux, à l’instar du pic de Magellan, de l’albatros royal, du pétrel géant et de l’élénie à cimier blanc.

Torres del Paine, un parc envoûtant du Chili

Un circuit au Chili est une occasion pour les amateurs de randonnée en plein air d’explorer le parc national Torres del Paine. Cette réserve de biosphère d’une superficie de près de 2 422 km² se trouve à proximité de la ville de Puerto Natales, dans la province de Última Esperanza. Elle a été fondée en 1959 pour préserver les écosystèmes, les espèces, la diversité génétique et les paysages du massif del Paine. En entreprenant un trek dans cette zone protégée, les amoureux de la nature découvriront plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du Discaria serratifolia, du Chloraea magellanica, de l’Eleocharis melanostachys et de l’Adesmia boronioides. Les globe-trotters apercevront également plusieurs espèces d’animaux comme le grand tatou velu, le condor des Andes, l’attagis de Gay, le puma ou encore la belette de Patagonie. Mis à part la faune et la flore, une escapade dans ce parc est une opportunité de voir les Torres del Paine. Ces trois pics granitiques ont donné leur nom à ce site.

A lire également :